• D'une figure fin de siècle au cinéma en technicolor...

    L'année de publication des Trois Contes de Flaubert voit aussi la création de l'opéra de Camille Saint-Saëns, Samson et Dalila. Voici une partie du résumé que l'on trouve sur le très recommandable site www.opera-online.com: 

    "Prisonniers des Philistins, les Hébreux implorent le Dieu d’Israël. Samson, valeureux héros, tue Abimélech et encourage les siens à se rebeller contre les Philistins. Le peuple d’Israël rompt alors ses chaines et parvient à s’enfuir – sous les menaces vipérines du Grand Prêtre de Dagon qui jure vengeance. Celui-ci retrouve la voluptueuse Dalila, décidée à séduire Samson, de façon à percer le secret de sa force – dans le seul but de venger son peuple. Dans un duo débordant de lyrisme, Dalila fait chavirer le cœur du héros qui, malgré les mises en garde d’un vieillard hébreu,  succombe à son amour… et au piège tendu par la belle : à peine a-t-il dévoilé que sa force réside dans sa chevelure que Samson est arrêté, ses cheveux coupés et ses yeux crevés. Dans sa prison, implorant le pardon pour sa faiblesse, il prie pour la libération de son peuple. Puis, touché par la foi, il retrouve subitement sa force lors d’un bal philistin, et parvient à faire écrouler leur temple ; Dalila et son peuple sont anéantis."

    extrait de l'acte II: air "Mon coeur s'ouvre à ta voix" (Dalila charme Samson)

     

    A l'acte III, la bacchanale des Philistins

     

    L'opéra et la littérature ont inventé le péplum avant l'heure! Ensuite, pas un film de genre à Hollywood (ou à Cinecitta à Rome) sans danseuses exotiques... pas toujours de très bon goût d'ailleurs. Les ingrédients sont simples: des convives attablés dans quelque salle de palais envahie de parfums capiteux, une ou des danseuses "légères et court vêtues", un monarque quelconque couvert de pendeloques, une musique chaloupée...Ce type de scène est tellement récurrent que l'on peut à bon droit se demander si cette figure de la femme fatale n' a pas été inventé sous les plumes de Flaubert, Wilde ou Banville... 


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :