• Tag poésie

    Résultats pour la recherche du tag poésie :
  • Les Princesses , recueil du poète parnassien Théodore de Banville (1823-1891), fut publié en 1874. A côté de la figure d'Hérodiade, on trouve, par exemple, la reine Sémiramis. Reine légendaire de Babylone, on la décrit comme une conquérante et on lui attribue la construction des jardins...

    Lire la suite...

  • Née en 1822 et morte en 1890, Apollonie (pseudonyme d'Aglaé) est la fille illégitime d'un aristocrate et d'une blanchisseuse. "Installée" par son amant, un riche homme d'affaire, elle tient salon dans les années 1840 et 1850. On la surnomme "la Présidente". On peut croiser chez elle, outre...

    Lire la suite...

  • Des mêmes (Baudelaire, Duparc, Damien Pass), "L'invitation au voyage". Vous noterez que la version musicale n'a pas retenu un "couplet" du poème de Baudelaire...

    Lire la suite...

  • Baudelaire a aussi été mis en musique, en particulier par Henri Duparc (1848-1933). Voici une version musicale de "La vie antérieure", interprétée ici par le baryton-basse australien Damien Pass. 

    Lire la suite...

  • Baudelaire a aussi inspiré les poètes: l'extrait musical suivant est une page de Franz Liszt, à qui d'ailleurs notre poète a dédié un texte des Petits poèmes en prose . On peut penser que la partition de Liszt, intitulée "Harmonies du Soir" fait écho au poème qui porte le même titre...

    Lire la suite...

  • Guillaume Apollinaire (1880-1918), s'engage en novembre 1914 (il est d'origine polonaise). Il est blessé en 1916 sur le Chemin des Dames.   Le poème qui suit fut écrit en 1915 et est extrait du recueil  Poèmes à Lou , qui ne fut publié qu'en 1947.    Si je mourais là-bas... Si je...

    Lire la suite...

  • Wilfried Sasson (1886-1967) s'engage dès le début de la guerre. Il perd son frère  à Gallipoli (Gelibolu, sur le détroit des Dardanelles). Sur le front de la Somme, il rencontre Wilfred Owen, dont il publie l'oeuvre après la guerre.  Le Général "Bonjour, bonjour!" a fait le Général, ...

    Lire la suite...

  • ...largeur,  Déchire les voiles du progrès. En lambeaux Ou en berne, tous les pavillons de l'art. En pleurs la poésie. C'est la disette du  cœur Et de la pensée. L'amour a goût de piquette.  Versées, les moissons de l'homme pourrissent sur pied.   Après un printemps éclos sur la Grèce...

    Lire la suite...

  • Ivor Gurney est un poète et compositeur prolifique. Simple soldat, il sert d'abord en Belgique. Blessé à Bihécourt, près de Vermand, dans l'Aisne, il a finit sa vie en mauvais état de santé mentale. Le poème qui suit évoque la vie dans les tranchées, près de Vermand.  A plat ventre à...

    Lire la suite...

  • ...par Apollon (dieu qui protège les arts). On peut être sensible ici au lexique qui énonce l'idée que la poésie est un don, un souffle sacré, en somme une "fureur d'esprit". Il faut lire ce texte en le comparant avec le sonnet de Du Bellay que vous trouverez sur le site. Comme il est indiqué...

    Lire la suite...